AMO adhésion

Programme antérieure
amo adhésion

La région Guadeloupe renforce ses positions diplomatiques régionales à travers la mise en place d’un processus d’adhésion aux organisations d’intégration régionale de la Caraïbe.

De par son statut de Département Français, la Guadeloupe concentre encore l’essentiel de ses relations avec la métropole et l’Europe. La réalité de sa position géographique l’amène cependant à vouloir s’affirmer dans son environnement caribéen qui laisse entrevoir des possibilités d’insertion régionale dans tous les secteurs d’activité. La Guadeloupe, au même titre que la Martinique et la Guyane, bénéficie de compétences juridiques acquises par la Loi d’Orientation pour l’Outremer du 13 décembre 2000. Par ce dispositif, renforcé depuis décembre 2012, les collectivités ont la faculté d’aller sur le terrain des négociations avec les états tiers et de représenter la France au sein des organismes régionaux. Ces dispositions sont essentielles au processus d’insertion régionale engagé depuis près de 15 ans sur la zone. Pour autant, la participation de la Guadeloupe, en son nom, aux choix de politique publique régionale reste à acquérir.

Quel processus mettre en œuvre pour opérer cette avancée ?

Il s’agit de faire adhérer la Guadeloupe aux organismes d’intégration régionale que sont l’AEC, l’OECS, la CARICOM et le CARIFORUM. Appuyé par l’Etat qui a émis un avis favorable, le Conseil régional de Guadeloupe a engagé depuis 2012 des négociations avec ces organismes.

Tout au long de l’année 2013, l’ICFC apporte son expertise technique et ses compétences de cœur de réseau afin d’accompagner la région dans le suivi de ce processus d’adhésion.

Quels sont les bénéfices attendus ?

La Guadeloupe bénéficiera de liens institutionnels renforcés avec les pays voisins. Elle prendra part aux débats qui orientent les questions des problématiques communes des pays de la zone. Promotion des filières de production, harmonisation des règles fiscales, renforcement des niveaux de compétitivité  ne sont que quelques-unes des thématiques pour lesquelles la Guadeloupe peut  nourrir les échanges et construire des réponses concertées avec les états membres de ces organisations. Elle sera en pleine capacité d’identifier les secteurs et les politiques publiques régionales de coopération qui permettront de développer des actions de coopération gagnant-gagnant avec les états voisins.

 

Tags: , , , , , , ,

Partager

Newsletter